Re: A Musicology of Ea/Cm


Subject: Re: A Musicology of Ea/Cm
From: Jorge Antunes (antunes@unb.br)
Date: Fri Oct 15 1999 - 15:10:44 EDT


Chers John et Carlos:

Voici quelques informations, qui se trouvent `a la page 55 de "Les
Musiques Electroacoustiques" de Reibel-Chion (Edisud, 1976):

"C'est au studio de la R.T.F. qu'Edgar Varese, venu d'Amerique sur
l'invitation de Schaeffer, realisa aux antipodes des multiples Etudes I
brevissimes la tonitruante bande magnetique qui devait alterner avec
l'orchestre pour son oeuvre Deserts. ... La creation de Deserts, en
1954, au theatre des Champs-Elysees par Hermann Scherchen fut l'occasion
d'un scandale reste' legendaire.
Plus tard, Varese reprit les sequences electroacoustiques, ou pour
parler son langage, de "son organise'" et les retravailla jusqu'en 1961,
date d'une quatrieme et definitive version de la bande, realisee au
studio de l'Universite' Columbia-Princeton `a New York et sensiblement
differente de la premiere. C'est cette derniere version qu'on entend
dans les enregistrements de l'oeuvre."

Dans l'edition de oeuvre par Ricordi, em 1959 (code de catalogue:
N.Y.1794), les interventions des bandes sont indiquees avec le signe
"OS" (abreviation de Organized Sounds).
La partition indique l'utilisation de deux bandes:
"2 Magnetic Tapes of electronically organized sounds transmitted on 2
channels by means of a stereophonic system". (sic)

A la fin de la page d'instructions le compositeur indique:
"This work may also be performed instrumentally without the
interpolations of the tapes (electronically organized sounds) if these
are not available." (sic)

L'oeuvre est ecrite pour 2 flutes, 2 clarinettes, 2 cors, 2 trompettes,
3 trombones,1 tuba-bass, 1 tuba-contre-bass, 1 piano et 5
percussionistes.

Pour ces qui s'interessent `a la musicologie de l'Ea/Cm, je signale:

Le musicologue est pour la musique ainsi comme le gynecologue est pour
l'amour.

Salut,
JORGE ANTUNES



This archive was generated by hypermail 2b27 : Wed Jun 11 2003 - 13:09:10 EDT