Re: deux questions - two questions


Subject: Re: deux questions - two questions
From: jerome joy (joy@thing.net)
Date: Fri Oct 08 1999 - 12:42:41 EDT


>Suite et fin (en ce qui me concerne):
>
>Très impressionné d'apprendre, si j'en crois l'abondante
>information/opinion fournie par Jérôme Joy, que ma "notoriété" en France se
>situerait au top niveau (Mmmmm, bon ça!); je dois donc être "près des
>hautes sphères". Voilà une heureuse nouvelle (bien que la fourchette
>proposée par Nicolas vérin soit moins flatteuse, Aïe!).
>Mais comme, dans l'esprit de Jérôme, cela est équivalent à "compositeur
>officiel", c'est à dire fayot, voire pompier, je me demande si je dois me
>réjouir ou me sentir vexé! Me fâcher, peut-être?
>
>Plus sérieusement, ce que je peux ajouter d'objectif à ce débat - à
>l'évidence passionnel - c'est qu'une commande équivalente du Conseil des
>Arts du Canada m'est payée à peu près au même tarif que celle de l'État
>français, +/- 5000 can$, ni plus, ni moins qu'à mes collègues et amis. Il
>est vrai qu'ici la durée de l'oeuvre semble davantage prise en compte qu'en
>France.
>
>Tu vois, Jérôme, tous les compositeurs français n'ont pas peur de parler de
>leur dernière commande.
>
>Je crois surtout que le soleil brille toujours davantage chez le voisin.
>C'est humain!
>
>Bien le bonjour à tous
>
> Francis

bonsoir francis

non, non, loin de moi de t'incriminer comme compositeur officiel, je crois
que ta notoriété n'est plus à démontrer grâce à ta musique. Je ne voulais
aucunement être blessant en quoi que ce soit à ton égard. Ma colère était
et est plutôt porter vers les réseaux ou le réseau bien pensant français,
dans lequel, on le voit bien depuis une décennie plus rien ne bouge et est
figé. Mais personne ne veut en voir les raisons. Le principe des commandes
en France ont été très longtemps régie par l'obscurantisme et je pense
qu'il l'est encore, et j'avoue que la charte canadienne mettrait les
pendules à l'heure si elle était appliquée en France. Le monopole des
Centres de Recherche ainsi que leur peu de marche de manoeuvre ici, a
largement contribué a évité toute émergence esthétique différente. Pour
être souvent de jury dans les conservatoires, je vois bien le désoeuvrement
des jeunes compositeurs, qui ne comprenne absolument pas d'où viennent ces
censures esthétiques.

bien à toi

jerome joy
    ...

    ::: http://homestudio.thing.net/

    ::: http://www.cnap-villa-arson.fr/audiolab/
    ::: http://www.lascaux2.org/

    ... villa arson nice

    ...



This archive was generated by hypermail 2b27 : Wed Jun 11 2003 - 13:09:09 EDT