Re: Interactive la musique?


Subject: Re: Interactive la musique?
From: Louis Dufort (siuol@sympatico.ca)
Date: Tue Apr 06 1999 - 06:54:51 EDT


Yves Gigon wrote:
>
> Louis, contrairement a ce que tu pretendais lors de l'entretien avec
> David Rokeby a McGill, je pense qu'il existe une interaction entre le
> public et un interprete/compositeur ou groupe de musiciens lors d'un
> concert. Tout musicien un peu receptif pourra te le confirmer. Il y a
> des jours ou la "magie", le "courant" passe entre le public et le
> compositeur/musicien/groupe, et cette sorte de communication donne
> des resultats etonnants, c'est ce qui fait la difference entre un
> concert ordinaire et un concert exceptionnel (et ceci meme en musique
> electroacoustique, le concert de Christian Zanesi a Rien a Voir en
> est un bon example). Ca ne rend cependant pas la musique interactive
> pour autant.

Lors de la conférence je parlais de "musique interactive" et non de
l'"interaction" entre l'émetteur et le récepteur. Je peux constater que
tu arrives à la même conclusion que moi...

  
> Ce terme est a mon sens galvaude, car la veritable interactivite est
> tres rare.

Justement, n'est-il pas maladroit de qualifier le rapport entre
l'emetteur et le récepteur d'interactif? Personnellement, je préfère
parler de "transfert d'énergie" (entre l'exécutant et le public) plutôt
que d'interaction. Cela dit, il ne faut pas confondre le potentiel
extra-musical de l'oeuvre (lyrique, poétique, dramatique, allégorique,
etc.) et son exécution en concert. J'ose expérer que la raison
pourquoi le concert de Zanési fut un succès, est due -avant tout- à la
qualité de sa musique.

Très interessant....

Louis



This archive was generated by hypermail 2b27 : Wed Jun 11 2003 - 13:08:55 EDT