(no subject)


Subject: (no subject)
From: Roland Cahen & Ruth Sefton-Green (cahen.sefton.green@wanadoo.fr)
Date: Sun Feb 28 1999 - 16:24:55 EST


L'ECOLE NATIONALE DE MUSIQUE DU PAYS DE MONTBELIARD
ACCUEILLE DU SAMEDI 6 MARS AU MARDI 9 MARS 1999

RENCONTRES MUSIQUES SCIENCE TECHNOLOGIES ET COMMUNICATION
renseignements ENM 4 cour du Château, 25200 Montbéliard
tél + 33 381 99 39 60/ fax + 33 381 99 39 60 /e-mail :
enm@district-montbeliard.fr

PROGRAMME :

Samedi 6 mars

09h45 accueil

10h15
ouverture des rencontres, par Jacques CLOS, directeur de la musique au
District
du Pays de Monbéliard, directeur de l'Ecole Nationale de Musique

10h30
André RIOTTE, compositeur, ingénieur, rédacteur en chef de la revue Musurgia,
vice-président de la Société Française d'Analyse Musicale , Président de
la Société Française d'informatique Musicale
« Les rapports musique et sciences au XX° siècle »

11h30
Pierre MICHEL, musicologue, Université de Strasbourg
« Aspects structurels et sources d'inspiration scientifiques dans l'¦uvre
de György LIGETI »

14h00
Marcel MESNAGE , informaticien, chercheur (Bruxelles)
« la notion de modèle et d'algorithme : leur exploitation dans une démarche
compositionnelle interprétable
par un système midi »

14h45
Marc CHEMILLIER, université de Caen
« un modèle informatique d'une pièce de LIGETI : Melodien »

15h45
Claude CADOZ, ingénieur de recherche au ministère de la Culure, directeur de
l'ACROE (Association pour la création et la recherche d'outils d'espression,
Grenoble)
« présentation des travaux de l'ACROE autour de la synthèse par modèles
physiques et de la mise en ¦uvre d'outils informatiques pour la création
musicale et multisensorielle : synthèse de son, d'image animée, le ges-
te instrumental avec l'ordinateur, la simulation d'objets physiques pour la
création artistique, la relation
instrumentale avec l'ordinateur. »
« la création artistique et la création scientifique, pédagogie de la
création artistique à partir du paradigme du
modèle physique »

16h45 Pause

17h00
Claudy MALHERBE, compositeur
« autour de son ¦uvre « LOCUS » pour voix, inspirée des travaux sur la
phonétique de Petitot (les catastrophes de la parole »

18H30 Concert
Claudy MALHERBE : « Vol de (fEmme)x avec Linda Brisi, soprano
                        LIGETI : Continuum Michel Laizé, clavecin

Dimanche 7 mars

9h30 à 18h00
Ateliers Forum de l'IRCAM, Centre Georges Pompidou, M. Poletti.

09H30
Norbert HILAIRE, chercheur indépendant,spécialisé dans l'étude des rapports
entre philosophie,arts, science et technologie. Auteur de nombreuses études
Enseignant (Villa Arson, Ecole des Beaux Arts dAix en Provence)
« les changements de paradigmes au cours du XX° siècle, le passage de la
pensée cartésienne à la pensée
systémique, en passant par la théorie des catastrophes, du chaos
déterministe à l'étude de la compléxité »

10H30
Gérard WEISBUCH Laboratoire de Physique Statistique de l'Ecole Normale
Superieure.
"Que raconte le physicien au musicien?"

Les champs d'application des méthodes issues de la physique s'est
considérablement accru depuis les années 70 grace à certaines decouvertes
sur les transitions de phase. Nous développerons les idées de classes
d'universalité et de propriétés génériques et expliquerons ce qu'elles
peuvent apporter à la compréhension des systèmes complexes en Biologie et
en Sciences Sociales. Eclaireront-elles notre compréhension de la musique
au confluent du cognitif et du social?

11H30
Eric SCHWARZ, Centre Interfacultaire d'Etudes Systémiques de Neuchatel
(Suisse)
« Théories des sytèmes et mouvement systémique : quelques rappels sur le
paradigme mécaniste empirico-
rationaliste, quelques réflexions pour interpréter les systèmes complexes
auto-organisants viables, nouvelle organisation des savoirs »

14H00
Pierre BONGIOVANI, co-directeur du Centre International de Création Vidéo
(Montbéliard-Belfort)
« La révolution du numérique »

15H00
Fabrice GUEDY, musicien, chercheur, Atelier des Feuillantines Paris
« HAGOROMO ,La femme-cygne »
« Création musicale d'un cycle de haïkus, a travers le réseau internet, par
des classes de l'Atelier des Feuillantines, à Paris, et une école de
Shimizu (Japon). »

16H00 Pause

16H15
Pierre DUTILLEUX, chercheur au Zentrum für Kunst und Medientechnologie
(ZKM) Centre d'Art et de Technologie des Médias, Institut de Musique et
d'Acoustique, Karlsruhe
Kiyoshi FURUKAWA, compositeur (Japon)
« Opéras Multimédia, le rôle de l'ordinateur dans trois créations du ZKM »
« Den Ungeborenen Göttern », Musical scenes for singer,chamber ensemble,
and interactive computer
system (présentation )

17H15
Michael WAISVICZ, Studio voor electro instrumentale muziek (STEIM)
(Amsterdam)
« dispositifs interactifs de contrôle »

18H15
Pïerre DUTILLEUX, Kiyoshi FURUKAWA
«Instruments virtuels, instruments du futur. Les modèles physiques. »

20H30 Concert Michael WAISVICZ (au « Cube » à Audincourt)

Lundi 8 mars

9H30
Pierre DUTILLEUX, Zkm
« acoustique des salles et recherche musicale : simulation d'acoustiques »

10H30
Yan ORLAREY, compositeur, responsable de la recherche à Grame (Lyon)
Les logiciels musicaux ont largement bénéficié, en terme de facilité
d'utilisation, de l'évolution des interfaces utilisateur graphiques. Pour
autant, l'accès à une certaine forme de « programmabilité » reste
essentielle pour qui veut penser et expérimenter des processus, des
structures et des concepts musicaux à un plus haut niveau d'abstraction et
surtout avec une très grande liberté. Comme le montrera l'exposé, il est
possible de doter un logiciel musical de type éditeur de capacités de
programmation puissantes, sans pour autant recourir à un langage de
programmation extérieur, mais en intégrant aux objets musicaux manipulés
les concepts d'abstraction et d'application du Lambda-Calcul.

11H30 Pause

11H45
Kiyoshi FURUKAWA et Pierre DUTILLEUX
« Swim Swan », pièce pour clarinette et dispositif multimédia.

14H00
Pierre-Laurent AIMARD, Pianiste, profsseur au CNSMP, ensemble Inter-
contemporain, Marco STROPPA , chercheur, compositeur,
« les problèmes posés par la situation actuelle entre sciences musiques et
technologies »
« le travail autour de deux pièces de Marco STROPPA : Trajectoires pour
piano et sons synthétiques
incidences sur l'écriture instrumenale : Miniatures pour piano seul

16H30
Gérard ASSAYAG, responsable de recherche à l'Ircam, Georges BLOCH maître
de conférences à l'université Marc Bloch de Strasbourg et directeur du centre
PRIMUS

"hors-temps et en-temps, de xenakis aux musiques interactives (avec
reconstruction dynamique d'une pièce de Xenakis en OpenMusic, Herma).

CONCERT, Temple Saint Georges
20H30 Irina KATAEVA, Pierre Laurent AIMARD, pianos
Marco STROPPA , dispositif de projection du son

György LIGETI :
Etudes pour piano
N.17 A bout de souffle
N.7 Galamb Borong
N.9 Vertige
N.10 Zauberlehrling
N.13 L'escalier du diable

Monument pour deux pianos
1.Monument
2. Selbsportrait
3. Bewegung

Marco STROPPA :
Miniature Estrose, premier livre (1991-95) (sélection)
Moai: dazzling, hieratic.
Innige Cavatina: beklemmtund imaginatif.
Tangata Manu: prestissimo inafferrabile, azzurro.
de Traiettoria (1982-84) pour piano et sons générés par ordinateur.
Traiettoria...deviata Dialoghi

Mardi 9 Mars

9H30-13H00 ATELIERS
François ESTAGER, M. LETZ, Grame (Lyon)
« Atelier Instrumental interactif autour des systèmes Elody et Interactors »

Roland CAHEN, compositeur, ENM Montbéliard
« systèmes de diffusion octophoniques et dipositifs interactifs »

14H30
Pierre BONGIOVANI, Jacques CLOS, Norbert HILLAIRE, M. RITTER
Université de Besançon ....
« Quelles places pour les sciences , les nouvelles technologies,
l'interactivité
et la création multimédia dans la formation du musicien ? Quels changements
pour nos institutions »

16H00 Clotûre des rencontres.



This archive was generated by hypermail 2b27 : Wed Jun 11 2003 - 13:08:53 EDT